L'hypermétropie

null

C'est par une vision floue de près que se caractérise l'hypermétropie. Lorsqu'elle s'amplifie, la vision de loin devient floue également. L’œil étant géométriquement trop court, il impose à l'enfant hypermétrope un effort de mise au point afin d'obtenir une version nette de près comme de loin. Pour aider l’œil, le port de verres correcteurs est souvent une solution.

Hypermétropie chez l'enfant : les signes qui doivent alerter

Photo enfant hypermetropie-475x435

Un contrôle s’impose si vous constatez que votre enfant :

  •     Plisse systématiquement les yeux pour voir distinctement les objets placés à toutes distances,
  •     Se plaint de maux de tête,
  •     Est fréquemment fatigué après une journée d’école,
  •     Recherche des positions peu confortables pour fixer un objet, comme tourner la tête,
  •     Louche parfois,
  •     Ressent des picotements aux yeux,
  •     A souvent les yeux rouges ou larmoyants

Dépister l'hypermétropie chez l'enfant sans attendre

En plus de maux de tête et d’une fatigue visuelle, l’hypermétropie peut – dans les cas extrêmes – être à l’origine d’un strabisme dont elle est d’ailleurs la principale cause. Il est donc très important de dépister l’hypermétropie chez l’enfant le plus tôt possible. Au moindre signe, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez un ophtalmologue qui prescrira si besoin des verres correcteurs.

La correction de l'hypermétropie chez l'enfant

Détecté précocement et bien pris en charge, ce défaut visuel peut disparaître lorsque l’enfant grandit. La correction de l’hypermétropie passe par le port de lunettes équipées de verres correcteurs. Les lentilles de contact destinées à l’enfant ne peuvent être obtenues que sur prescription établie par un ophtalmologue après une série de tests.